Dr Abdoulaye Gning, DGID : « Mettre sur pied un cadre fiscal adapté à l’éclosion de la microfinance islamique »

« L’intérêt c’est de mettre sur pied un cadre fiscal adapté à l’éclosion de la microfinance islamique, il s’agira de faire l’état des lieux et de recenser toutes les contraintes auxquels la microfinance islamique est confronté ».

C’est en ces termes que Dr Abdoulaye Gningue, Inspecteur Principal, Chef du Bureau de la stratégie et de la Modernisation, s’est exprimé en tant que représentant du Directeur Général des impôts et Domaines lors de l’atelier technique, d’échanges sur le cadre fiscal de la microfinance islamique au Sénégal, initié par le PROMISE.